dimanche 25 juin 2017

Cinéma: It comes at night


Je cherche encore le chef-d'oeuvre indiqué sur l'affiche car franchement, si It comes at night n'est pas foncièrement mauvais, il est doté d'une lenteur accablante et son récit n'a rien de franchement neuf non plus. Huis clos tendu certes, mais pas vraiment d'horreur à proprement parlé ni de sursauts. Clairement une déception.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire