samedi 18 mars 2017

Cinéma: The Lost City of Z


Il y a film d'aventures et film d'aventures, c'est à dire d'un côté de bons vieux Indiana Jones, Allan Quatermain, La Momie et autres Benjamin Gates - cocktails d'humour et d'action - et donc de l'autre The Lost City of Z et ses longueurs envahissantes, au rythme diaboliquement soporifique, privilégiant la parole aux actes, bref fort peu excitant au final. Un film d'auteur d'aventures en quelque sorte, mais qui dure 2h20.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire