dimanche 6 novembre 2016

Cinéma La folle histoire de Max et Léon / Mr Wolff


On remonte dans le temps, à l'époque des comédies familiales des années 60-70 traitant de la seconde guerre mondiale (La 7e Compagnie, La Grande Vadrouille, Les Bidasses), des films riches en gags sans vulgarité aux personnages hauts en couleurs. C'est ça La folle histoire de Max et Léon, un vibrant hommage au cinéma d'autrefois, les mésaventures désopilantes de deux déserteurs fortes de trouvailles visuelles et de dialogues faisant mouche.

Très dérangeant le personnage de Ben Affleck dans Mr Wolff, un comptable souffrant d'autisme et n'hésitant pas à recourir à la violence contre ceux qui s'en prennent à lui. Dérangeant certes, mais sacrément percutant dans un film au scénario moins basique qu'il n'en a l'air, à l'ambiance oppressante très réussie. Bonne pioche.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire