samedi 24 septembre 2016

Mon jeu du moment: Grim Fandango


En cette période de remasterisation à toutes les sauces des jeux d'hier et d'avant-hier - la plupart du temps inutilement - il en est qu'il fait plaisir de se procurer quand la sortie initiale du titre nous avait à l'époque échappé, ce qui est donc le cas de ce Grim Fandango datant de 1998 et alors exclusif au PC (je n'ai jamais été joueur sur PC) puis arrivé l'an passé sur consoles. Une occasion en or de découvrir un classique mondialement reconnu, et qui n'a pas pris une ride.


Manuel Calavera, agent de voyage entre le royaume des morts et le Paradis, est ici le héros que nous incarnons au cours d'une quête drôle et soutenue qui nous fait bien utiliser nos méninges. C'est que le bougre, impatient d'avoir assez d'argent pour se payer un billet de train pour l'au-au-delà, n'a rien trouvé de mieux que de piquer une "cliente" fortunée à son collègue, ce qui a déréglé le déroulement normal des opérations et envoyé la miss au milieu de nulle part. Chevalier servant partant à la recherche de la donzelle en détresse - et un peu viré aussi - Manny va vivre un périple mouvementé et complètement fou-fou dans un monde qui lui est également inconnu, riche en rencontres et lieux divers.


Ce jeu d'aventure se veut plus logique dans ses énigmes que les tortureux Monkey Island, Discworld ou Chevaliers de Baphomet - même si les neurones vont chauffer, hein! - et se joue tant sur les objets à collecter et utiliser au bon endroit que dans ses dialogues désopilants (la voix de Manny est juste géniale ). Il est composé de quatre chapitres, chacun se déroulant dans un contexte et une contrée différents, avec un plaisir de découverte toujours intacte. L'histoire est simplement passionnante, les personnages secondaires attachants et le gameplay retouché (pas simplement point'n clic, mais avec notre perso dirigé via le stick) aux petits oignons. Le plus impressionnant, c'est que le titre ne fait absolument pas son âge - 18 ans! - avec ses décors précalculés très détaillés et des animations fluides.


Si comme moi vous aviez raté Grim Fandango lors de sa sortie originelle, voila un excellent moyen de se rattraper (PC, PS4, PSVita, Smartphones) et une certitude absolue de passer un excellent moment vidéoludique. Un titre signé Tim Schafer (Day of the Tentacle, Brütal Legend, Psychonauts, The Cave, Full Throttle).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire