dimanche 3 avril 2016

Passionnément Playstation 3




Ah, la troisième génération de "Playstation salon", l'entrée dans le monde de la haute définition - mars 2007 en Europe - avec une bécane affichant les jeux en 720p/1080p, un lecteur disque bluray (également pour les films), du jeu en ligne gratuit, l'arrivée des titres indépendants et du dématérialisé, une manette sans fil rechargeable et un disque dur incorporé. Même si les différences entre les trois systèmes de jeu à la pointe (PS3, 360 et PC) sont clairement moins flagrantes que par le passé, il reste une bonne tripotée d'exclus qui m'auront gardé attaché à la marque, sans même jeter un coup d'oeil à la concurrence. C'est que j'en ai passé des heures sur cette console, celle qui possède la plus grande ludothèque de ma collection (208 jeux!) dont plusieurs véritables perles. Cette génération a amené avec elle une renaissance d'idée neuves avec beaucoup de séries nouvelles côtoyant les inévitables suites, et pas mal d'expériences inédites. Mais d'abord, concentrons-nous sur les exclusivités de la Playstation 3.


Nouvelle console et nouveaux jeux pour les créateurs de Jak and Daxter, avec une trilogie Uncharted qui dépote sa grand-mère, puis un The Last of Us juste ébouriffant. Sega nous livre pas moins de quatre Yakuza ainsi qu'un Valkyria Chronicles renouvelant le RPG-tactique, quand Insomniac invente le FPS Resistance, concurrent direct à Killzone. Kratos revient dans deux épisodes titanesques de sa série God of War, Ratchet et Clank restent fidèles à eux-même, Media Molecule innove avec le jeu de plateformes communautaire LittleBigPlanet et Sucker Punch abandonne ses animaux voleurs au profit de deux InFamous bien plus matures. Kojima livre son dernier MGS exclusif avec Metal Gear Solid 4 Guns of the Patriots, quand le public boudait à mon sens injustement Heavenly Sword et White Knight Chronicles. Du Zelda-like aussi avec l'étourdissant 3D Dot Game Heroes, du RPG avec Ni no Kuni et Tales of Xillia, encore de la plateforme sur Puppeteer, de la bagnole bien sûr (Gran Turismo 5 et 6, mais aussi ModNation Racers), du PSmove only sur Sorcery puis une triplette magique signée ThatGameCompany (flOw, Flower et Journey). Et évidemment, les deux hits de David Cage qui m'ont profondément ému: Heavy Rain et Beyond: Two Souls.


Côté multi-plateformes, là c'est carrément l'orgie avec des licences venant de toutes parts, et ce pour le meilleur: avec des nouveautés d'abord comme Assassin's Creed, Batman Arkham, Dishonored, Mirror's Edge, The Saboteur, Soldats Inconnus, Brütal Legend, Darksiders, Resonance of Fate, Bayonetta, Murdered: Soul Suspect, Alpha Protocol, Dead Space, L.A.Noire, El Shaddai, les titres TellTale (The Walking Dead, Jurassic Park, The Wolf Among Us) et autres Sleeping Dogs. Mention spéciale aux créations du génial Suda 51: Shadows of the Damned, Lollipop Chainsaw, Black Knight Sword et Killer is Dead. Des séries connues maintenant, avec plus ou moins de changements par rapport à la précédente gen, avec en vrac: Final Fantasy (XIII, XIII-2, Lightning Returns, XIV), Tomb Raider Underworld, Metal Gear Rising, Resident Evil 5 et 6, Devil May Cry 4, GTA IV et V, Red Dead Redemption, Splinter Cell Blacklist, Skyrim et les séries Fifa, Fallout, Call of Duty, Far Cry, Prince of Persia, Deux Ex ou encore Silent Hill. La baston est toujours au rendez-vous (Street Fighter IV, SoulCalibur IV et V, Tekken 6, Dead or Alive 5, Marvel Vs Capcom 3) tout comme la course (divers Need for Speed, WRC et Ridge Racer, Burnout Paradise). On eu même droit à du reboot - histoire de rameuter les plus jeunes - avec Tomb Raider et DmC Devil May Cry.


Et puis, il ne faut pas oublier les exclus des machines concurrentes qui ne le sont pas restées, avec en provenance de la Xbox 360 de sacrées bombes nommées Mass Effect, Bioshock, Oblivion, GTA IV Episodes, Limbo, Star Ocean 4 et Eternal Sonata, puis arrivant tout droit de la Wii (mais en HD): No More Heroes, Resident Evil Chronicles, Tales of Graces / Symphonia 2 et Dead Space Extraction; ainsi que la mode des versions HD de jeux PS2 avec là encore un choix imposant dont Hitman, Zone of the Enders, Sly Raccoon, Resident Evil, Okami, Ico, Kingdom Hearts, Final Fantasy X/X-2, Beyond Good and Evil et bien d'autres. Enfin, du côté des jeux avec accessoires il y a aussi de quoi faire en compagnie de Buzz, Singstar et des titres compatibles PSMove (Just Dance, Sport Champions, Start the Party!) forts agréables à plusieurs dans le même salon.


Allez, après ce gros pavé qui me faisait juste vous dire que j'adore cette machine et la foultitude de jeux qui vont avec, voici mon classement - très difficile à choisir - de mes dix préférés de cette admirable Playstation 3:

10 - Mass Effect 3
9 - Grand Theft Auto IV
8 - God of War III
7 - Uncharted 3 L'Illusion de Drake
6 - Red Dead Redemption
5 - Batman Arkham Asylum
4 - Beyond: Two Souls
3 - The Walking Dead - Saison 1
2 - Valkyria Chronicles
1 - Heavy Rain

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire