jeudi 7 avril 2016

Mon jeu du moment: Watch Dogs


Le jeu est sorti il y a déjà deux ans, ce n'est cependant que maintenant que je viens de me lancer dans l'aventure Watch Dogs, le GTA-like de chez Ubisoft Montréal. Un titre à la durée de vie immense, incroyable fourre-tout aux missions annexes à foison, prenant place dans le monde des hackers.

Aiden Pearce, le personnage que nous incarnons, est un pirate informatique de talent capable de pénétrer n'importe quel système lui faisant face. Il peut ainsi aisément pirater les téléphones portables des passants, écouter leurs conversations et se servir dans leurs comptes bancaires, mais aussi utiliser le réseau de caméras de la ville de Chicago pour en espionner chaque recoin. Son habileté lui permet également d'agir sur les feux de signalisation, ponts-levants, bornes dans le sol, canalisations  ou autres portes de garage, ce qui est fort utile en cas de course-poursuite. Mettant ses talents au profit de ses concitoyens (traquant de menus criminels), il est surnommé le Justicier. Un jour, il s'est attaqué à un trop gros poisson, et c'est le début des galères...


Watch Dogs nous fait suivre une histoire riche dans laquelle Aiden est confronté aux conséquences de ses actions sur lui et sa famille, mais le jeu est surtout un sacré bac à sable dans lequel de multiples missions optionnelles nous sont proposées de toutes parts. Ainsi, on a droit à du vol de véhicules en temps limité, des attaques de QG de gangs, des intrusions vie privée via piratage de caméras, des interceptions de véhicules ennemis, des enquêtes (tueur en série, trafics d'armes et de personnes) et même des mini-jeux complètement fous et hors-contexte appelés trips numériques (où l'on dirige une araignée mécanique par exemple, ou encore de l'infiltration corsée face à des robots) et réalité augmentée (frag d'aliens et parkour). En gros, on ne sait plus où donner de la tête tant les missions fusent de partout!


Concernant le gameplay, on trouve ici de la conduite (autos, motos, bateaux), de l'infiltration (avec un art de la diversion via notre mobile) et de l'action (ça pète alors de toutes parts), du grand classique donc pour les amateurs de la série de Rockstar. Tout répond bien, l'I.A. de nos poursuivants est coriace - on apprend vite à utiliser notre environnement comme une arme - et la progression se fait avec des points de compétences débloquant de nouvelles habiletés au fur et à mesure de notre montée en niveaux.


Un très bon titre ici, trèèèèès long (sauf si vous vous contentez de l'histoire) et suffisamment varié pour se démarquer des concurrents du même genre.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire