vendredi 1 janvier 2016

Test: LittleBigPlanet 3


La série de jeux de plateformes créée par Media Molecule m'a toujours pleinement satisfait, et ce dernier opus sur consoles de salon apporte avec lui son petit lot de nouveautés rafraîchissantes. Développé par Sumo Digital, LittleBigPlanet 3 envoie le joueur dans une nouvelle aventure toute colorée, seul ou à plusieurs, sans oublier l'habituel mode de création de niveaux. Et encore une fois, les costumes achetés précédemment sur le PSStore sont compatibles, pour le plus grand plaisir de mon Sackboy "Old Snake".


Petite histoire d'abord, avec un nouveau monde du nom de Bunkum où le méchant de service est un savant dont l'esprit est possédé par celui des trois Titans, des monstres vaincus par le passé par trois héros légendaires. Pour vaincre ce mal et redonner sa raison à Newton, Sackboy va devoir ressusciter les trois fameux héros, d'où la visite de trois mondes aux ambiances diverses.


Contrairement aux autres titres de la série, LBP3 ne se présente pas sous une linéarité habituelle - simple succession de niveaux, stages bonus cachés - mais nous donne ses mondes en forme de hub d'où partent les différents niveaux à visiter; déconcertant au début mais riche dans l'idée. Sackboy bénéficie au fil de sa progression d'accessoires indispensables à son parcours (balle téléportation, casque pour grinder, etc) quand les trois autres personnages jouables abordent leurs propres capacités; courir sur les murs, changer de taille et voler. La mise en scène des niveaux garde totalement l'esprit des précédents épisodes, en un peu plus faciles et moins nombreux; cependant, obtenir la totalité des autocollants dans chacun d'eux se révèle bien plus corsé qu'auparavant, et les recommencer (quelquefois en changeant de perso) se révélera indispensable pour les quêteurs du 100%.


Plaisir de jeu toujours intact, nouveautés plaisantes, challenge présent, communauté abondante, mode création: LittleBigPlanet 3 continue dans la foulée de ses aînés et se donne aux players PS3/PS4 comme le titre plateformes à posséder, d'une convivialité certaine.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire