lundi 25 janvier 2016

BD: L'intégrale de Modeste et Pompon


De Franquin, je connaissais comme tous Spirou et Fantasio, Gaston Lagaffe et le Marsupilami (séries que je collectionne par ailleurs) mais je dois bien avouer ignorer jusqu'alors l'existence des personnages de Modeste et Pompon dont les aventures ont été compilées dans un bon gros album de 268 pages. L'occasion donc de parfaire ma culture bédéphile avec la connaissance tardive des gags de la vie quotidienne de ce drôle de couple d'après-guerre.

Si la réédition des planches (1955-1959 dans le journal Tintin) ne débute qu'à la page 81, c'est parce que le premier tiers de cet ouvrage à collectionner est bourré de documentation sur la création des personnages et de ce nouvel univers, des inspirations de l'auteur ainsi que des événements qui l'ont conduit à démarcher le concurrent de toujours du Journal de Spirou chez qui il était pourtant la star incontestée. Intéressant à plus d'un titre!

Modeste, c'est le jeune adulte qui vit dans sa petite maison de banlieue, très attiré par les avancées technologiques du moment. Il possède la télévision et le téléphone - ce qui n'est pas le cas de ses voisins - une auto dont il prend soin et un goût pour l'art nouveau qui fait bien rire aujourd'hui. Il vit séparément de sa copine Pompon (chacun chez soi) et reçoit régulièrement son cousin Félix ainsi que ses trois neveux, toujours là pour mettre la pagaille. Enfin, ses "charmants" voisins - Dubruit et Ducrin - ne sont pas en reste pour troubler la tranquillité de notre gars dont on ignore par ailleurs le travail.


Soixante ans après, c'est toujours très drôle et le plaisir de (re)découvrir cette série à gags en une page est clairement là. Le dessin de Franquin se reconnaît entre mille, particulièrement aidé dans les scénarii par les auteurs Goscinny et Greg. Un bonheur pour petits, grands et vieux, et ce pour 29€.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire