mardi 8 décembre 2015

Mon jeu du moment: Lunar Silver Star Harmony


Après une sortie originelle sur Mega CD en 1992 puis un premier remake Saturn / Playstation quelques années plus tard, le titre de GameArts (Grandia) est arrivé en 2010 sur PSP afin de toucher un nouveau public. Plus de vingt ans après ses premiers pas, je me lance dans ce RPG reconnu afin de parfaire ma culture du genre. Un jeu aujourd'hui incroyablement classique dans son histoire et sa narration, mais toujours très plaisant à parcourir.


Lunar, c'est l'histoire d'un ado qui rêve de devenir le nouveau chevalier dragon, après avoir vécu son enfance dans la légende d'un héros local. Il part alors à la découverte du monde en compagnie de ses amis à la recherche des quatre dragons du récit, dans le but de passer des épreuves, gagner en puissance et réaliser son souhait. Bien évidemment, la route se trouve jonchée de mésaventures en tous genres, propices à de nouvelles rencontres et de nombreux combats. Je me répète, on a là une aventure d'un classicisme incroyable - les retournements de situations se voient à des kilomètres - qui fait que le jeu a pris bien des rides, et les nouveaux joueurs risquent de rapidement passer leur chemin. Pour les amateurs de RPG à l'ancienne, on a par contre à faire à du bon vieux moule, comme on l'aimait avant.


Le système de combat est un bon tour-par-tour comme à l'époque, avec aucune limite de temps pour choisir nos actions. Les persos sont assez variés entre les guerriers et les mages, possédant en plus des attaques spéciales de bonne facture. L'évolution se fait via un leveling sans abus - pas besoin de farmer, juste ne pas éviter les combats proposés - et l'achat de nouveaux équipements dans les nouvelles villes visitées. La difficulté est relativement peu élevée, et la durée de vie du jeu un peu au-delà des 20h. Pas l'indispensable du genre auquel je m'attendais, mais un bon petit trip plein d'humour, d'héroïsme et de personnages attachants. Comme on en faisait avant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire