jeudi 23 avril 2015

Mon jeu du moment: Final Fantasy Record Keeper


Dans l'univers des free-to-play sur smartphones et tablettes, Square Enix a lâché un gros morceau il y a de cela quelques semaines avec un titre basé sur sa licence phare, au gameplay riche et fort en nostalgie: Final Fantasy Record Keeper.

Le jeu nous propose ni plus ni moins de revisiter chacun des épisodes numérotés de la saga, et se joue alors sur deux fronts complémentaires: les combats et l'alchimie. Ainsi, on s'affronte à l'ancienne - comprenez 2d vue de côté en ATB, avec 5 combattants - dans des donjons divisés en paliers et souvent gardés par un boss. Chaque épisode se voit doté de ses musiques d'origine, de son bestiaire, et le tout se débloque au fur et à mesure de notre progression; la partie commence par le VII, puis le X, IV, etc... Mais ce n'est pas tout, car en plus de cela coexistent des donjons quotidiens aux récompenses diverses (exp, orbes, gils et j'en passe) et d'autres limités dans le temps - une dizaine de jours - pour permettant de récupérer des objets rares ainsi que de nouveaux compagnons de route; car bien sûr les héros de tous les FF sont présents et s'obtiennent soit via le mode histoire, soit grâce aux donjons spéciaux (facile à louper ceux-ci).


Il est bien beau de faire monter ses persos en niveaux au fil de l'expérience gagnée, mais sans équipement ils n'en sont pas moins assez limités; aussi, il est très important de faire évoluer notre armement régulièrement. Ainsi donc arrive la phase d'alchimie, qui permet en premier lieu de faire évoluer une arme ou protection au meilleur de son niveau actuel, avant de la combiner à une autre identique afin d'en améliorer le type (désigné par des étoiles). Ce qui nécessite ressources et argent, d'où de nouveaux combats non-nécessaires à la progression de l'histoire, mais fort utiles pour grappiller la monnaie dont on aura besoin. Par ailleurs, la création/amélioration de magies et invocations fonctionne de la même manière. Y'a pas à dire, le temps passé à préparer les combats n'est pas à prendre à la légère!


Que dire d'autre si ce n'est que ce jeu est incroyablement addictif et que son côté nostalgique fonctionne à plein régime. Collectionner chacun des persos phares de la saga, se créer des équipes de combattants tels qu'on n'a jamais osé en rêver (Cloud, Cyan, Tidus, Cecil et Aeris par exemple!), revivre les différents périples et se confronter à ces boss qui nous ont bien marqués, c'est vraiment un truc de dingue pour les fans du studio. Dire en plus que c'est gratuit... Foncez!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire