jeudi 19 mars 2015

Test: Asura's Wrath


Comment parler de ce jeu dont le peu que j'en avais entendu dire avant de l'acheter en faisait un film interactif bourré de QTE? Et bien, sur ce point là, on ne m'avait malheureusement pas menti, le temps de gameplay étant bien pauvre à côté de cette avalanche de cinématiques. Pourtant, le titre n'est pas dénué d'intérêt pour celui qui ose braver les repoussants premiers chapitres...


Asura's Wrath, c'est d'abord une histoire captivante racontant le bannissement des cieux d'un dieu trahi par les siens, tombé sur terre avec le simple désir de se venger; Asura va alors dans son périple affronter ses anciens frères d'armes tout en protégeant les humains de menaces surnaturelles. Le scénario est certes simple mais sa narration et sa mise en scène sont vraiment très bien fichues, d'autant plus que le tout est visuellement superbe à regarder et que l'ambiance sonore est carrément au top (les combats de boss y sont magnifiés).


Côté gameplay, le jeu se présente (hors ses nombreux QTE) comme un beat them all des plus plaisants à prendre en mains - quand il nous le permet bien sûr - auquel on ajoutera des phases de shoot them up ici moins bien funs. J'ai mis 6h en mode normal pour en voir la fin (1h30 de jeu pur), mais le titre propose une rejouabilité pour ceux qui acceptent un challenge plus gros, ainsi que l'obtention de sa vraie fin. Une expérience atypique qui va en s'améliorant (les trois premiers chapitres sont trop courts et décevants) jusqu'à un affrontement final qu'on n'oubliera point. Spécial, très bon, mais quand même bien frustrant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire