mardi 10 mars 2015

Cinéma Tokyo Fiancée / Réalité


Il y a du Amélie Poulain dans ce Tokyo Fiancée, histoire d'amour d'une jeune Belge envers un pays et une culture tellement éloignés de notre vieux continent. Beaucoup de poésie, d'humour et de chocs culturels qui nous montrent un Japon moins cliché, pas aisé à intégrer mais terriblement aguichant. Et de beaux souvenirs qui resurgissent pour ceux qui ont eu le bonheur d'y mettre les pieds.

Mélangeant fiction et réel - un film dans un film - ainsi que faisant fi d'une logique chronologique, Réalité est déconcertant à plus d'un titre et perdra plus d'un spectateur dès son premier quart d'heure. Dérangeant au premier abord, il faut rester concentré et gratter sa surface pour apercevoir une oeuvre finalement pas si mal que ça. C'est comme du Gondry, mais encore plus complexe, avec moins de génie et surtout bien trop court.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire