jeudi 11 septembre 2014

Mon jeu du moment: Les Chevaliers de Baphomet 5


Près de 20 ans après leurs premières aventures parues fin 1996 sur PC et Playstation, George Stobbart et Nico Collard nous reviennent pour une cinquième virée qui nous demande encore une fois de faire preuve de jugeote et discernement. Disponible sur ordis, smartphones et PSVita, c'est avec cette dernière version du titre de Revolution Software que j'enquête sur un meurtre et le vol d'un tableau.


La Malédiction du Serpent place l'ami George agent d'assurance témoin du vol du bien assuré en pleine exposition, le propriétaire de la galerie d'art étant tué par le malfrat. Le duo franco-américain va alors rechercher le criminel et le tableau maudit "La Malediccio" à Paris et au-delà, à la rencontre de personnages atypiques comme d'ordinaire dans la série, tout en résolvant les nombreux casse-tête qui se mettront sur leur chemin.


Jeu d'aventure point'n click se jouant tout au tactile, le soft est alors extrêmement agréable à prendre en main tout en étant fort joli à regarder. Les décors 2D et les animations très détaillées sont un régal pour les yeux, le doublage et l'humour conformes à nos habitudes et attentes. L'histoire se suit avec intérêt et les énigmes (que je trouve un peu moins corsées qu'auparavant) ont de quoi nous faire réfléchir. Du pain béni pour la console à qui le format mobile et le gameplay sied parfaitement, pour un peu plus d'une dizaine d'heures de jeu.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire