samedi 15 décembre 2012

Test: Zone of the Enders The 2nd Runner HD



Je ne connaissais pas la série - enfin, que de nom - mais la sortie récente de ZOE HD Collection m'a permis de parfaire ma culture vidéoludique en tapant un premier épisode super jouissif mais également bien court (et facile). Je me suis ensuite lancé dans sa suite datant de 2003, plus parfaite mais aussi bien plus difficile, dont voici mon test.


The 2nd Runner. Le titre du jeu ne signifie pas seulement qu'il s'agit là du deuxième épisode de la saga, mais met en exergue un nouveau héros. Un nouveau Runner (pilote de mécha) du nom de Dingo, plus vieux et mature que l'ado Léo que l'on dirigeait précédemment, mais également aux commandes de ce bon vieux Jehoty, super robot qui devait mettre fin à la guerre spatiale; mais en fait non. Une nouvelle quête l'attend désormais, à la progression quelque peu différente de ce à quoi nous étions habitués.


Le conflit a évolué, et désormais ce sont les habitants de la Terre qui sont en friction avec les humains vivant dans l'espace - les colons - en lieu et place de guerre des colonies. Dingo est un ancien combattant de Bahram (armée sécessionniste) reconverti mineur sur une planète de glace, mais la tuerie de ses compagnons et la découverte du Jehoty va le faire reprendre les armes et s'opposer à son ancien chef, défendre la Terre menacée d'anéantissement. De nombreuses séquences anime ponctuent l'aventure de ce ZOE 2 à la plastique parfaite - un portage HD magnifique - ainsi que des séquences codec donnant au joueur une meilleure immersion dans l'intrigue.


Le jeu est cette fois-ci totalement linéaire, quand le premier volet nous offrait une carte de la colonie et ses diverses zones de jeu à rejoindre. On enchaîne désormais les missions - plus variées - sans le moindre temps mort, poussé que l'on est dans de nombreuses batailles absolument dantesques. Le contrôle de notre mécha est encore plus souple et rapide, ses armes secondaires plus nombreuses, ses missions plus périlleuses avec un train à détruire en temps limité ou une armée à conduire à destination, quand il ne s'agit pas de boss bien plus coriaces que par le passé. Visuellement, c'est donc super beau - dur à croire que ce n'est que du 128 bits - la mise en scène est très efficace et les bastons sont à la fois violentes et virulentes. Côté durée de vie, même si 6h sont annoncées, la difficulté générale du soft (je l'ai joué en normal, comme le 1) m'a donné bien des game over et c'est donc avec le double de temps que j'ai pu non sans mal l'achever. 


Suite en plus mieux d'un premier épisode déjà fort riche et passionnant, Zone of the Enders The 2nd Runner HD se dote en plus d'un rendu visuel superbe. Vraiment, cette compilation est une vraie pépite que je conseille à tous les nouveaux venus de prendre en main, ainsi qu'à tous ses fans de la première heure. Bref, même si les robots c'est pas trop votre fort (comme moi), on l'oublie et prend un pied d'enfer à en contrôler un. J'adore!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire