dimanche 9 décembre 2012

Le jeu vidéo se porte bien aux Etats-Unis, et encore mieux en Europe


Les chiffres sont tombés et font état d'une belle année vidéoludique du point de vue des consommateurs avec une hausse des dépenses de 3% en Europe occidentale et 1% aux USA, pour 8% de joueurs en plus sur les deux territoires et une belle augmentation du temps passé à jouer. Et encore, c'est sans compter les marchés dynamiques de l'est du vieux continent, Russie et Pologne en tête!

La baisse des ventes sur support physique est largement compensée par la très bonne santé du dématérialisé, qui explose encore une fois sur les smartphones et tablettes tactiles (qui ne sont QUE démat', soit dit en passant). Les joueurs ont modifié leurs habitudes, et nombreux sont ceux qui possèdent plusieurs machines - et je ne parle pas de différentes consoles - leur permettant de se faire une partie: console de salon, console portable, PC, smartphone, tablette. C'est sûr que vu comme ça, la cible des gamers est étendue et donc le marché se porte on ne peut mieux - CQFD.

En se concentrant sur notre bonne vieille Europe de l'ouest (sept pays dans l'étude), on remarque toutefois des divergences. L'Espagne connaît la plus forte hausse sur les MMO et les dépenses liées aux jeux vidéo (+17%!) alors qu'en France nous avons au contraire régressé dans nos achats (-2%). La vente de jeux PC "boîte" est par contre en diminution partout - les versions téléchargées étant également en baisse sauf en Allemagne et Italie - mais cela reste stable voir en progression pour les versions consoles (Italie et Espagne). Le Royaume-Uni domine dans le jeu sur mobiles, et l'Allemagne dans le casual gaming en ligne.


En résumé, si tout va bien, cela est dû en majorité à l'extension des joueurs via les plateformes iOS et Android, aux titres peu onéreux et à ces nouveaux clients; ainsi qu'aux micro-transactions que nous trouvons de plus en plus dans les free-to-play. Côté consoles, on notera une légère amélioration des dépenses (et ça c'est bien) alors que le PC se voit chuter (moins cool).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire