jeudi 25 octobre 2012

2007 - Mon année de joueur


C'était il y a cinq ans, une nouvelle génération de consoles de salon débarquait mais la vieillissante Playstation 2 avait encore son mot à dire, alors que les portables PSP/DS regorgeaient aussi de jolis titres. Les raisons de cette belle année 2007, les voila:

10/ Final Fantasy XII

Le plus long des FF (125h pour le finir à donf, ou presque) nous donna une belle liberté dans un monde d'Ivalice envoûtant et attachant. Malgré ses héros bidons - Penelo et Vaan en tête - c'était un vrai plaisir d'en parcourir les divers lieux le composant.


9/ Tomb Raider Anniversary

Crystal Dynamics effectue un remake extrêmement réussi des premières aventures de Lara Croft, y ajoutant un gameplay salué par tous. On replonge sans se faire prier du Pérou en Atlantide à la recherche du Scion.


8/ The Legend of Zelda: Phantom Hourglass

Le premier Zelda de la DS fait suite directe à Windwaker et en reprend même le design 3D. Les phases en bateau y sont plus agréables, l'action toujours omniprésente et son donjon principal restera un casse-tête qui en aura énervé plus d'un.


7/ Rogue Galaxy

Les petits gars de Level 5 nous offrent ici une odyssée galactique toute inédite mais reprenant pas mal de leurs travaux sur Draque, pour le plus grand plaisir des amateurs de RPG. L'un des meilleurs de la PS2.


6/ God of War 2

Kratos revient se confronter aux dieux et met le paquet d'hémoglobine dans ses assauts, perfectionnant un premier opus sur le peu qu'il pouvait l'être. Interpréter le fantôme de Sparte est toujours un bonheur sournois.


5/ Uncharted: Drake's Fortune

Un nouveau héros est né sous la houlette du studio Naughty Dog: Nathan Drake. Beaucoup d'action, de l'humour, une histoire sans temps mort, une maniabilité au poil; la naissance d'une grande série venait d'avoir lieu.


4/ Mass Effect

Space opéra d'envergure nous faisant voyager à travers les étoiles, à la fois jeu de rôle et d'action, mettant en scène le commandant Shepard et son équipage affrontant une invasion extra-galactique: le Star Wars du jeu vidéo que j'ai testé ici.



3/ Phoenix Wright: Justice for All

Le deuxième épisode de la saga judiciaire qui fait bouillir nos neurones est encore une fois de très grande qualité, avec ses persos déjantés et ses enquêtes de l'impossible. Ta ta tin-ta ta tin-ta ta tinnn.


2/ Assassin's Creed

Ah, le plaisir de jouer un assassin au temps des croisades, de se balader librement dans son Royaume ou de visiter les splendides villes qui l'y attendent. Techniquement bluffant à l'époque, à l'histoire réfléchie et au héros charismatique: là aussi une grande série avait vu le jour.


1/ Okami

Le Zelda de Capcom - Hideki Kamiya / Clover - meilleur que tous les derniers "vrais" Zelda made by Nintendo, c'est une réalité avec la déesse Amaterasu et son sauvetage d'un monde onirique à l'esthétique qui lui est propre. C'est beau, c'est jouable, c'est passionnant, ça reprend tous les codes de son modèle mais en tellement mieux. Un tableau vivant véritable machine à rêver que le créateur de Devil may Cry nous a offert sans modération.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire