vendredi 24 juin 2011

Cinéma Omar m'a tuer / L'élève Ducobu


C'est sous la forme d'une contre-enquête qu'est mené tambour battant Omar m'a tuer, mettant en lumière l'un des crimes (et possible erreur judiciaire) les plus célèbres de France. Avec une formidable interprétation de Sami Bouajila dans le rôle du jardinier accusé ainsi que le toujours excellent Denis Podalydès (récent Sarkozy) en écrivain sur le terrain, ce film se termine malheureusement bien trop rapidement pour les simples spectateurs que nous sommes. Une belle réussite qui relance le débat sur l'innocence de l'inculpé et la machine juridique française.

J'ai tendance à me méfier des adaptations BD sur grand écran (Astérix entre très bon et nullissime, Lucky Luke au raz des pâquerettes, le futur Tintin qui me fait bien peur sans parler de Garfield, Blueberry et des Schtroumpfs à New-York), mais L'élève Ducobu s'en sort avec les honneurs, loin de son rôle de cancre. Drôle, inventif et doté d'une belle brochette de camarades et de leurs instituteurs, le roi de la triche plaira aux gamins de son âge, et aux plus grands qui ont gardé leur âme d'enfant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire