mercredi 24 novembre 2010

Gran Turismo 5 est enfin dans les bacs!



Ce mercredi 24 novembre 2010 est à marquer dans nos mémoires comme la date de sortie officielle de Gran Turismo 5, l'épisode "real driving simulator" au plus long temps de développement de la série. Certains revendeurs n'ayant pas respecté ladite date, de nombreux exemplaires du jeu ont trouvé preneur depuis vendredi dernier, mais c'est bel et bien aujourd'hui que tout les fanas de courses automobiles réalistes à souhait peuvent enfin acquérir ce précieux sésame qu'ils attendent depuis si longtemps.


Cinq ans de développement par une équipe composée de plus de 140 personnes, une démo nommée Prologue sortie en mars 2008, un épisode PSP arrivé en octobre 2009 pour faire patienter, des dates de sortie maintes fois repoussées: Kazunori Yamauchi a tellement peaufiné son bébé que cela en a agacé plus d'un tandis que d'autres développeurs se sont engouffré dans la brèche. Mais le maître de la simulation automobile est-il réellement inquiété par ces attaques venues de la frustration de ne pouvoir y toucher au plus vite? Car au final, c'est un jeu ultra complet qui arrive dans nos consoles avec ses trois disques et ses 6,4 Gb d'installation, et l'on commence à comprendre le pourquoi d'une telle attente.


1031 véhicules aux dégâts bluffant de réalisme, plus de 20 lieux et 70 variantes de circuits d'une beauté sans pareil, de très nombreux modes de jeu - permis, GT, arcade, rallye, nascar, karting - tout comme deux approches distinctes de conduite - A-Spec et B-Spec - pour un jeu solo ou multi qui fait concourir jusque seize participants en même temps. D'un point de vue technique, le jeu est compatible avec les téléviseurs 3D ainsi qu'avec le Move, un créateur de circuit a été intégré tandis qu'une interconnexion avec Gran Turismo PSP permet un échange de bolides. Bref, Polyphony Digital sait se faire pardonner son interminable arlésienne avec un bouffe-temps des plus aboutis.


A noter que le jeu sort en trois versions: classique, collector et signature.

Bonne route aux futurs pilotes de ce Gran Turismo 5!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire