samedi 22 juillet 2017

Cinéma: The Circle


The Circle, c'est une critique au vitriol de tout ces grands groupes de réseaux sociaux qui souhaitent asservir les populations, pointant du doigt chaque danger que toutes les nouvelles technologies et puissants médias sont pour nous, à commencer par l'inévitable perte du respect de notre vie privée. Un film subtilement mené nous contant les premiers pas d'une nouvelle recrue dans cette gigantesque entreprise, qui fait foncièrement réfléchir sur le sens du partage de nos activités. Excellente surprise.

vendredi 21 juillet 2017

Mon jeu du moment: Uncharted 4


La série démarrée en 2007 sur Playstation 3 (3 opus et 1 court-métrage d'animation PS3, 1 jeu Vita,) était fortement attendue dans sa première itération PS4, les p'tits gars de Naughty Dog ayant toujours créé des titres à la fois funs, longs et extrêmement beaux. Les nouvelles aventures de Nathan Drake se révélaient pleines de promesses, et toutes ont été tenues sur cette console qui offre un parfait terrain de jeu à des développeurs talentueux qui multiplient les bonnes idées.


Petit débrief simple de l'histoire: Nathan s'est posé avec sa compagne, a arrêté les chasses aux trésors de par le monde, mais va repartir pour une ultime quête dans le but de sauver son frère qu'il croyait mort quinze ans auparavant. C'est donc parti pour la recherche d'un fabuleux trésor de pirates, jeu de pistes tumultueux qui nous fait parcourir le monde, mais attention car d'autres aussi désirent à tout prix mettre la main sur le butin. L'histoire nous fait donc faire la connaissance de Sam, la frère aîné de Nathan, mais réunit aussi l'équipe de base des Uncharted composée de Sully et Elena; quant aux méchants de l'histoire, ils sont eux aussi plutôt charismatiques.


Uncharted 4 se veut moins action que ses prédécesseurs et plus exploration, et nous fait visiter de nombreux lieux fortement variés tels des îles sauvages, les montagnes d'Ecosse, une prison mais aussi des lieux plus civilisés (un manoir italien) et j'en passe. Jamais on n'avait autant voyagé dans la série, et c'est un pur bonheur de vagabonder entre ces différentes ambiances, subtilement mené par un scénario haletant et une mise en scène d'envergure. L'ennui est aux abonnés absents, les coups de théâtre se succèdent, l'intrigue nous surprend souvent, les dialogues sont savoureux; en bref l'Aventure telle qu'on l'aime.


Chaque niveau est comme d'habitude truffé de trésors cachés ici et là, une vraie ode à la recherche et à l'observation pour le chasseur de trophées et de 100%. Du côté des nouveautés, Nathan peut désormais conduire des véhicules (bateau, moto, 4x4) et nager sous l'eau, une variété bienvenue dans notre périple. Les scènes d'action maintenant: même si elles me paraissent moins nombreuses que dans les précédents épisodes, elles sont fichtrement trippantes et classes dans leur conception, les niveaux étant subtilement étudiés pour ces fusillades d'anthologie. Il est toutefois recommandé tant que possible d'utiliser l'approche furtive (merci les hautes herbes) pour éliminer un maximum d'ennemis avant que les hostilités ne commencent, tant alors ça flingue de partout.


Il était attendu - surtout après la conception de The Last of Us à l'ambiance bien différente - et il n'a clairement pas déçu: Uncharted 4, c'est le jeu d'aventures à l'état pur, du Hollywood à tout va, le blockbuster qui nous en met plein les mirettes (et pas que visuellement), des personnages formidables servant une histoire simple mais racontée avec talent. Rien à jeter, tout y est bon. Viva Nathan et ses compagnons!



lundi 17 juillet 2017

Cinéma Spider-Man Homecoming / Hirune Hime


Nouvelle relance de la franchise avec ici le super-héros affilié à l'univers cinématographique Marvel, et je dois dire que de ce point de vue là c'est une belle réussite. Autre point positif du film: l'excellent Michael Keaton en Vautour, juste parfait. Après, le film cible un public jeune et met le paquet sur l'humour au dépend d'émotions inexistantes, ses scènes d'action sont franchement moyennes et notre nouveau Spidey se la joue moins sobre que ses prédécesseurs. En bref, Spider-Man Homecoming est très différent des adaptations antérieures du comics, fortement orienté ado; et là je dis juste à chacun de se faire son avis là-dessus.

Hirune Hime, Rêves éveillés, c'est une histoire simple narrée de façon plus complexe, l'histoire d'une ado qui cherche à aider son père qui a des problèmes, mais qui lorsqu'elle s'endort devient une autre personne dans un monde fantastique empli de magie. Et le film alterne entre rêves et réalité, un peu déroutant au début puis on fini par s'y faire. Très joli, un peu poétique, plutôt bien rythmé, assez drôle: un bon film dont je n'avais pas entendu parler.

dimanche 16 juillet 2017

La semaine du gamer


Cette semaine, je ne me suis concentré que sur un seul jeu - mais quel jeu! - et il s'agit de Uncharted 4. Des scènes d'action moins nombreuses que par le passé mais alors tonitruantes, de l'aventure autour du monde et de la découverte en pagaille, une narration toujours exemplaire et de la variété dans les chapitres, une durée de vie comme d'hab' dépassant tranquillou les 20h de jeu; bref de quoi m'occuper à plein temps!