samedi 18 novembre 2017

Cinéma Justice League / Happy Birthdead


Les films DC cherchent encore à copier leurs homologues de Marvel et une fois de plus c'est un beau gâchis, avec ce Justice League sans âme qui m'a ennuyé tout du long. Extrêmement lent à démarrer, introduisant bien mal les nouveaux superhéros, doté d'un Batman anecdotique, au scénario médiocre et aux combats brouillons, j'ai du mal à retirer un point positif de ce long-métrage pourtant attendu. A vouloir aller trop vite, DC s'est vraiment planté. Ah qu'il est loin l'excellent Man of Steel avec lequel tout a débuté.

Un jour sans fin version slasher, avec une étudiante éternelle victime d'un tueur masqué, voila l'excellent synopsis de base de ce Happy Birthdead qui multiplie les bonnes idées, alliant thriller et comédie. Avec en plus une héroïne fortement antipathique en début de film, on a là de quoi passer un bon moment en salle entre amis, l'intrigue n'étant pas mauvaise non plus.

mardi 14 novembre 2017

Cinéma Logan Lucky / La montagne entre nous


S'il débute assez mollement, Logan Lucky s'avère ensuite être un excellent film de braquage bien pensé, extrêmement bien joué, plutôt drôle, au dénouement classique certes mais grandement mené par le réalisateur des Ocean's. Un bel étalon du genre.

On nous l'a présenté comme un film catastrophe, ce qui n'est qu'à moitié vrai car La montagne entre nous verse malheureusement dans le sentimentalisme ennuyeux à mi-parcours. Une très bonne première partie où la survie prime sur tout, une seconde qui n'a pour moi aucun intérêt (ni logique); bref un bilan mitigé pour ces survivants d'un crash en pleine montagne.

dimanche 12 novembre 2017

BD: Les folles aventures de Spirou / Astérix et la Transitalique


Attention, ceci n'est pas le nouvel album numéroté des aventures du groom mais un recueil de six histoires courtes récemment parues dans le journal de Spirou. Et si elles sont assez plaisantes à lire, Les folles aventures de Spirou n'en manquent pas moins de fond, les intrigues dues à ce petit format - 5 à 8 pages - manquant cruellement de mise en ambiance et de détails avec des histoires qui se déroulent plutôt en dehors de la chronologie de la série. Les dessins sont toujours jolis, l'humour présent, mais le ressenti final de cet album compile est bien moins bon que les vraies grandes aventures réalisées par le duo Yoann / Vehlmann (qui lui même me ravit moins que ses deux derniers prédécesseurs). Sympa, mais vraiment sans plus.

Le binôme Ferri / Conrad nous livre son troisième album des péripéties des guerriers Gaulois, et Astérix et la Transitalique se retrouve dans le sillage des deux autres, c'est à dire pour moi pas meilleur que les derniers Uderzo. L'histoire débute bien trop vite et ne laisse pas le temps au lecteur de s'imprégner de son contexte, la fin est incroyablement bâclée, et l'aventure en elle-même se laisse suivre sans jamais vraiment nous emballer. Une course de chars alliant action et gags qui aurait mérité un bien meilleur traitement, hautement prévisible; bref un respect pur et simple du cahier des charges d'un Astérix sans la moindre prise de risques.

samedi 11 novembre 2017

Cinéma Thor Ragnarok / The Foreigner


Le troisième volet des aventures du Prince d'Asgard dépareillent avec les précédentes de par une action non plus sur Terre mais dans les Cieux, des couleurs chatoyantes dans un univers funky, une action débridée et un humour omniprésent. Thor Ragnarok s'inspire fortement des Gardiens de la Galaxie dans sa mise en scène et son côté fantaisiste, remodèle le héros et nous livre un grand spectacle aussi explosif qu'ultra distrayant.

Dans la mode des Taken-like, Jackie Chan est The Foreigner, un homme prêt à tout pour venger sa fille morte dans un attentat. Le pitch de base est certes simple mais ne vous y détrompez pas, le jeu d'acteur du maître du kung-fu et sa confrontation avec Pierce Brosnan vaut amplement son pesant de cacahuètes, l'ambiance du film devenant plus pesante au fur et à mesure de l'avancée de l'intrigue, les scènes d'action nous en mettant également plein les yeux. Juste l'un des meilleurs du genre (avec Equalizer).